Green Life

Qu’est-ce que le zéro déchet ? Echange avec la fondatrice de CityZen Market

3 avril 2018

Le zéro déchet, voilà un thème que je suis vraiment ravie d’aborder enfin par ici ! Enfin, car cela fait maintenant près de deux ans que je suis engagée dans cette démarche. C’est finalement très logique dans mon cheminement vers une vie plus simple… Mais il aura fallu un déclic pour prendre le temps de se poser les bonnes questions et de changer les – mauvaises – habitudes ancrées depuis des années.

Pour vous présenter le zéro déchet, je suis heureuse d’accueillir sur le blog Alexandra, la fondatrice de CityZen Market à Montpellier. Une jeune femme aussi passionnante qu’engagée ! 🙂

De Madagascar à Montpellier, parcours d’une entrepreneure engagée

Qui es tu ? Quel est ton parcours ?

Je suis Alexandra, je suis née à Nancy il y a quelques années (je ne compte plus !! 😉 ) J’ai toujours été attirée par la nature et les grands espaces, les autres cultures… Après des études de géographie, il a bien fallu entrer dans la vie active et sans trop savoir pourquoi je suis tombée dans le commerce. Mais avec sens et valeurs ! J’ai travaillé 6 ans chez Nature & Découvertes, ce qui m’a fait arriver à Montpellier en 2009. Mais comme je m’ennuyais un peu, j’ai pris une année sabbatique pour partir à Madagascar travailler au sein de l’ONG l’Homme et l’Environnement. J’ai participé au développement de la filière des huiles essentielles bio et équitables. Cette expérience a changé ma façon de voir la vie !! 🙂

Quel a été ton déclic vers une consommation plus responsable ? Puis le zéro déchet ?

A Madagascar j’ai découvert une autre façon de vivre, aux antipodes de nos existences stressées et superficielles dans lesquelles je ne me reconnaissais plus ! J’ai aussi découvert la face cachée et le business de l’« éthique », le décalage entre la communication « green » et la réalité du terrain.

Ce qui m’a le plus marquée c’est de voir des gens pleins de ressources, la débrouille du quotidien. La positivité contagieuse, la vivacité des connaissances de la Nature que l’on continue de se transmettre de génération en génération, le respect pour l’humain et notamment les ancêtres. Mais aussi la force d’un petit entrepreneuriat local, et l’imbrication de la ville et de la campagne, avec l’existence très naturelle d’une agriculture urbaine.

Quand je suis rentrée en 2011, la crise battait son plein, les prévisions étaient plus pessimistes que jamais, le moral des français – champions du monde de la consommation d’anxiolytiques – était au plus bas… Je me suis dit que nous aurions un grand intérêt à nous inspirer de ce petit pays lointain et de ses habitants qui y vivent simplement et qui ont su s’adapter depuis toujours à des conditions économiques défavorables. J’ai décidé de continuer de vivre simplement, et j’ai (re)découvert Pierre Rabhi et la sobriété heureuse, le Jugaad* de Navi Radjou, les initiatives citoyennes telles que les Incroyables Comestibles, le réseau des Villes en transition, …. Et le comble de la simplicité à porter de Tous : le Zéro Déchet ! Ce qui m’a amenée à créer CityZen Market avec mon associée Valentina, un concept zéro déchet pour Faire Mieux avec Moins au quotidien !

* débrouille en hindi

Le zéro déchet

Comment définirais-tu le zéro déchet ?

Le zéro déchet est une démarche qui vise à réduire les déchets à la source en réduisant les emballages superflus et en luttant contre le gaspillage de ressource inutile. Selon le précepte : « Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas » 😉

Chaque français produit environ 1,4 kg de déchet chaque jour, et on ne se pose guère la question de ce qu’ils deviennent une fois disparus de notre vue au fond de la poubelle !! Mais en continuant à ce rythme, nous croulerons bientôt sous les déchets. Les méthodes actuelles de stockage – enfouissement et brulage – ne sont pas durables. Mais au-delà de la question des emballages, le zéro déchet et la simplicité volontaire interrogent également notre rapport et notre dépendance aux produits industriels et à la société de surconsommation : j’achète – je jette !

Quelle est ta vision personnelle du zéro déchet ?

Pour moi le Zéro Déchet va plus loin que quelques bocaux, c’est une autre façon de penser et vivre qui se résume par le leitmotiv de CityZen Market : Faire Mieux avec Moins ! 🙂

On commence par faire le tri chez soi, remplacer les packaging tape à l’œil par des bocaux. On reprend son autonomie en cuisinant et en faisant ses produits soi-même. On choisit de privilégier la qualité sur la quantité avec les produits bio, on soutient une agriculture paysanne locale plus respectueuse du vivant et de l’environnement… En fait pour moi c’est un acte militant et de résistance que nous voulons rendre accessible au plus grand nombre via notre épicerie et nos ateliers chez CityZen Market !

Le zéro déchet est-ce que c’est compliqué ?

Le zéro déchet c’est une façon de voir la vie plus simplement, ce qui ne veut pas dire plus facile !! Rien de compliqué non plus je vous rassure, en fait tout est une question de priorité et d’organisation. Faire ses courses en vrac avec ses contenants, en se servant soi-même des produits pour prendre juste ce dont on a besoin. Prendre le temps de cuisiner, de préparer ses produits ménagers ou cosmétiques…  Cela demande un minimum de motivation, mais de plus en plus de monde est prêt à l’avoir ! 🙂

Est-ce que cela coûte cher de se mettre au zéro déchet ?

C’est une idée reçue, mais non, le zéro déchet ne coûte pas plus cher, au contraire ! En réalité, un produit vendu en vrac est 10 à 40% moins cher que son équivalent emballé (chez CityZen Market, bio et au maximum local) : du bio accessible, ça c’est une bonne nouvelle !

Tout cela est possible car on se passe des packagings, on privilégie les circuits courts et on achète en plus grosse quantité.

Couplé avec les ateliers pour apprendre à faire ses produits du quotidien soi-même, vous devriez réaliser de belles économies. Vous pouvez d’ailleurs rejoindre les groupes locaux de licornes qui gèrent leurs budgets serrés sans lésiner sur la qualité de vie 😉

Quel premier conseil donnerais-tu à une personne souhaitant commencer le zéro déchet ?

Alors je dirais que pour prendre conscience de l’étendue des dégâts, il faudrait commencer par inspecter le contenu de sa poubelle. Voir ce que l’on pourrait éviter ou améliorer, mais surtout rester modeste et y aller pas à pas. Vouloir changer trop de choses d’un coup n’est pas forcément la bonne solution, il ne faut pas vivre cette transition comme une contrainte mais se donner de nouvelles habitudes ! Ensuite venez nous voir chez CityZen Market, on répondra à toutes vos questions 😉

CityZen Market, épicerie vrac à Montpellier (mais pas que !)

Peux tu nous parler de la création de Cityzen Market et nous présenter ton concept ?

L’idée de CityZen Market est née il y a environ trois ans, par un blog CityZen Project dans lequel je voulais montrer mon cheminement vers la sobriété volontaire, le zéro déchet, la permaculture urbaine… Et toutes les solutions qui existaient en local. A l’époque j’étais en pleine reconversion professionnelle  et je ne me voyais pas trop regagner le monde du travail tel que je le voyais. J’ai donc essayé de donner vie à ce blog en créant un lieu où chacun pourrait trouver facilement les solutions pour vivre Mieux avec Moins !

CityZen Market c’est un lieu en équilibre : une épicerie vrac, des ateliers pour apprendre à se servir des ingrédients naturels de l’épicerie et faire ses produits du quotidien soi-même. Et depuis quelques mois un petit resto anti-gaspi pour donner une seconde vie à nos invendus et ceux de nos producteurs, faire découvrir nos produits via des recettes simples mais goûteuses. L’idée est de vous faciliter le passage à une consommation plus responsable et plus respectueuse de votre santé et de votre environnement !

Votre projet de développement de restauration zéro déchet à Montpellier a été retenu par la Fabrique Aviva, peux-tu nous en dire plus ?

Nous avons ouvert notre petit restaurant Trattoria (cantine) anti-gaspi il y a environ six mois. Nous avons remarqué que notre clientèle est essentiellement constituée de professionnels qui travaillent ou sont en formation dans le quartier. Par ailleurs, nous avons été également contactés par des espaces de coworking engagés à Montpellier qui cherchent des solutions bio, locales et zéro déchet pour leur repas de midi. L’idée est donc de pouvoir livrer facilement tous ses clients grâce à un triporteur électrique et des contenants étanches et isothermes que nous pourrons réutiliser. Dés que nous pourrons nous équiper, nous pourrons également envisager de proposer de livraisons de panier vrac pour nos clients du centre de Montpellier !

Si vous voulez nous aider vous pouvez voter pour notre projet sur le site de la Fabrique Aviva 🙂 Merci d’avance !! (Les votes sont ouverts jusqu’au 10 avril)

Qu’est-ce que le zéro déchet ? Echange avec la fondatrice de CityZen Market, épicerie vrac à Montpellier. Projet Fabrique Aviva. Mademoiselle Coccinelle, blog green bio ecolo

Le zéro déchet, tendance du moment ou mouvement durable ?

Le zéro déchet, bien sûr que c’est une tendance importante actuellement, alors profitons-en pour en parler autour de nous !! Mais au-delà de cette tendance, nous pouvons dire que nous voyons une réelle prise de conscience des consommateurs à l’encontre des produits industriels, fortement marketés, gros générateurs de déchets et à la composition plus que douteuse. Le zéro déchet, combiné au bio et au local, a donc de beaux jours devant lui. Tant mieux pour la planète et pour notre santé !!

Un grand merci à Alexandra pour cet échange instructif et inspirant. J’espère que cette interview vous plaira et vous permettra de franchir le pas vers le zéro déchet si ce n’est pas déjà fait !

Comme l’a très bien dit Alexandra, ce n’est pas qu’une question de déchets mais un véritable mode de vie. Depuis que nous avons réellement enclenché la démarche zéro déchet à la maison  – avec Chéri qui participe activement 🙂 – nous avons encore davantage simplifié notre vie et cela nous rend heureux ♥

Je vous avais fait part dans mon article sur l’affaire Nutella de mon souhait d’ouvrir mon blog à d’autres plumes engagées… J’aurais le plaisir d’accueillir à nouveau Alexandra par ici 🙂 Elle reviendra bientôt pour partager avec nous les bases du zéro déchet !

Et vous, êtes-vous déjà engagé.es dans une démarche zéro déchet ?

Les montpelliérain.es, connaissiez-vous CityZen Market ?

Cet article vous est utile ? Épinglez-le sur Pinterest ♡

Retrouvez CityZen Market sur leur siteFacebookInstagram

9 rue Durand à Montpellier (à 2 mn de la gare et de la Comédie !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :